Un carnet de notes est un allié pour le regard et la pensée. La relation physique avec l’objet établit déjà le pont entre les idées presque claires et le brouillard de la flânerie.

Dans un carnet on croque un détail qui nous émeut profondément, on dessine en attendant, on note des mots que l’on croit importants. Un carnet est un petit puits d’où l’on tire parfois quelques idées. Mais surtout le carnet est un pays ou l’on peut aller quand on veut être seul.